To readTo watchTo listen
ArchitectureArts visuelsConcertConférenceDanseDesignGraphismeJazzLectureLittératureMusiquePerformanceRencontreSpectacleThéâtre
Gwendolyn Owens et Philip Ursprung
Gordon Matta-Clark: an archival sourcebook
01 Feb
2024
Andreas Vogler et Emanuele Coccia en conversation avec Charlotte Poupon
Penser l’intérieur quand l’extérieur n’existe pas?
23 Jun
2023
Michael Renner
14 Feb
2023
Kueng Caputo
06 Dec
2022
Jost Hochuli
15 Nov
2022
Architecture for Refugees
02 Dec
2021
ANN KERN
10 Jun
2021
Conférence Chasper Schmidlin & Lukas Voellmy
03 Jun
2021
Fiona Cameron
27 Apr
2021
Lucia Pietroiusti
20 Apr
2021
Keyna Eleison
06 Apr
2021
Dan Solbach en discussion avec Yann Chateigné
06 Oct
2020
Jocelyne Fracheboud
11 Oct
2018
Svizzera 240
25 Sep
2018
Hubertus Design
11 Sep
2018
Bearth & Deplazes
conférence de Valentin Bearth
31 May
2018
Urs Lehni et Olivier Lebrun
30 May
2018
Teo Schifferli
Conférence
22 Mar
2018
Logements: expérimentations zurichoises
27 Feb
2018
Made in
Conférence
23 Jan
2018
Schaffter Sahli
Conférence
16 Nov
2017
Baldinger•Vu-Huu
Unreleased projects
13 Sep
2017
Laurent Benner
09 May
2017
Pierre-Alain Dupraz
05 May
2017
Prill Vieceli Cremers
28 Feb
2017
:mlzd
24 Jan
2017
Localarchitecture
18 May
2016
Marie Lusa
17 May
2016
Günther Vogt
Conférence en anglais
24 Mar
2016
Georges Descombes
Une imagination topographique
08 Mar
2016
Maximage
04 Feb
2016
Elektrosmog
27 Jan
2016
Julia Born
28 May
2015
Bonbon
19 Mar
2015
Philippe Rahm
Atmosphères construites, l’architecture comme design météorologique
04 Feb
2015
Charles Pictet
21 Jan
2015
NORM
20 Nov
2014
Buchner Bründler
02 Oct
2014
agps
17 Sep
2014
EM2N
27 May
2014
Aude Lehmann
13 May
2014
06 Apr
2021

Keyna Eleison

« Comment l’effort individuel peut-il contribuer à forger l’idée collective quand la structure de la société nous incite à des victoires solitaires ?… Il suffit d’être un corps féminisé et, de surcroît, racisé. Vous représentez alors à vous seule toute une génération : un discours, un coup, et c’est soudain une erreur collective. Comment faire face à cette segmentation sociale si l’art et le combat sont liés tels la matière et le moyen de la pensée ? Comment se positionner d’un côté de l’humanité et conscientiser notre responsabilité, même passive ? Je me rends compte que rejoindre un chœur est une manière de mettre son corps et sa voix au service d’un projet commun, même si cela a ses contraintes et ses limites. Un autre moyen est de prêter attention à ce que nous ne voyons pas, à ce qui n’est pas vu structurellement. Plus de questions que de réponses… » Keyna Eleison

Voir l’évènement