<p>Compagnie L’Alakran, “Kaïros, sisyphes et zombies” / Photo : D.R.</p>

Compagnie L'Alakran

Kaïros, sisyphes et zombies

Dans cette dernière création d'Oskar Gómez Mata, la scène devient un refuge ludique et poétique où se pose une question cruciale : "Que faisons-nous ici ?". L'Alakran crée des spectacles drôles, philosophiques, toujours politiques, qui développent une relation privilégiée entre le public et la scène.

Chez les Grecs, le concept de kaïros désigne une certaine qualité du temps, la reconnaissance du moment propice pour l'action. C'est sur cette idée de saisir le "bon moment" que le metteur en scène Oskar Gómez Mata construit sa nouvelle création. Dans Kaïros, sisyphes et zombies, la scène devient un refuge ludique et poétique où se pose une question cruciale : "Que faisons-nous ici ?". L'Alakran crée des spectacles drôles, philosophiques, toujours politiques, qui développent une relation privilégiée entre le public et la scène.

www.alakran.ch

<p>Compagnie L’Alakran, “Kaïros, sisyphes et zombies” / Photo : D.R.</p>

Compagnie L’Alakran, “Kaïros, sisyphes et zombies” / Photo : D.R.

— © Centre culturel suisse. Paris
Tue 24 – Fri 27 Mar 2009​, 20H