<p>Hermann Burger / Photo : Yvonne Böhler</p>

Gilbert Musy

Hommage à Hermann Burger, écrivain

"Ces butors que sont les bien-portants…"
Né en 1942, Hermann Burger a poursuivi à Zurich des études d'architecture puis de lettres couronnées par un doctorat d'État consacré à Paul Celan. Privat-docent à l'École polytechnique fédérale de Zurich, il fut aussi collaborateur de plusieurs journaux et revues. Pour ses romans et ses récits, il a obtenu de nombreux prix en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Burger s'est donné la mort le vingt-huit février 1989 en son domicile de Brunegg, quelques jours après la parution du premier volume de ce qui devait être la tétralogie Brenner.
Quatre titres sont disponibles en français, dont trois chez Fayard : "La mère artificielle", "Blakenburg" et "Brenner", et un dans la collection Babel chez Actes Sud : "Diabelli". Nous fêtons au Centre culturel suisse la sortie de Brenner, chez Fayard, en compagnie de Gilbert Musy, le traducteur de cette œuvre majeure, qu'il nous présente.

Thu 25 Feb 1993​, 18h30