<p>Kayije Kagame AVEC GRACE / SANS GRACE. Photographie : Eden Levi</p>

Kayije Kagame

SANS GRACE

« Je suis la voix de Grace, parce qu’elle n’est pas là. » Comment s’emparer de l’absence d’une personne et restituer au plus près sa voix ? SANS GRACE explore l’univers polysémique d’un duo d’actrices, Grace Seri et Kayije Kagame, de leur relation à l’imaginaire au pouvoir d’évasion. Comment se soustraire au spectacle tout en étant sur scène ? Que signifie disparaître lorsqu’on est présente face à un public ? Ces questions proposent ici des réponses en pratique et en actes, que ce soit dans l’épuisement du jeu par la parole et dans l’expérience de seuils d’intensité, qui puissent ouvrir ces paradoxes et déplier leurs possibles.

SANS GRACE est issue du dyptique SANS GRACE / AVEC GRACE, partition en deux temps élaborée à partir d’enregistrements bruts nés de leurs toutes premières recherches. Brouillant les rôles, les identités, tentant d’échapper aux pièges de la représentation, Kayije Kagame propose deux formes à l’écriture tirée du réel et ponctuée du langage unique de l’actrice Grace Seri, afin d’en rendre la dimension poétique et documentaire sur scène.

Distribution

Conception: Kayije Kagame. Coécriture, voix: Grace Seri. Conception costume: Marvin M’toumo. Assistante costume: Clara Vischel. Organisation sonore: Hugo Radi. Conception lumière: Dinko Baresic. Jeu: Kayije Kagame. Administration: Cie Victor – Donatien Roustant.

Performance créée à la résidence d’artistes La Becque (CH) et présentée aux Urbaines, Lausanne (2019) ainsi que dans le cadre du Festival GO GO GO au Grütli. Soutien à la tournée: Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants, Genève, Arsenic – Lausanne, la Balsamine – Bruxelles, le Canton de Genève, Pro Helvetia.

Remerciements : TU-Théâtre de l’Usine - Genève, Christophe Kihm, Lucas Cantori, Hélène M’bengui, Nathalie Ata Nguepnjo Nguissi, Matthieu Vétois, Pierre Mifsud.