Garrett Nelson

Anacrónica III: The Mesmeric Sermons of the Nudists

The Anacrónica Trilogy est un projet de recherche mené par le.a performeu.r.se et chercheu.r.se Garrett Nelson autour de l’œuvre et de l’héritage de l’artiste Suisse Cathy Josefowitz (1956-2014). L’objectif de la recherche est d’accorder à un.e artiste vivant.e l’accès aux archives de l’ensemble de l’œuvre de Cathy Josefowitz, afin de créer un dialogue transgénérationnel entre deux artistes, dont le travail croise la danse, la performance et les queer studies.  

Garrett Nelson a été invité à développer ce projet organisé conjointement par l’Arsenic, centre des arts de la scène, Lausanne, le Centre culturel suisse. Paris, la résidence d’artistes La Becque | La Tour-de-Peilz, et le Kunsthaus Langenthal, en collaboration avec la curatrice Elise Lammer, et la succession de Cathy Josefowitz.  

La performance fait suite à une résidence d’un mois durant l’été 2021 à La Becque pendant laquelle Garrett Nelson a eu accès aux archives de Cathy Josefowitz à Genève, tout en recherchant et développant une nouvelle performance. Des visites de studio et des échanges avec des experts du travail de Cathy Josefowitz et des commissaires d’exposition ont en outre nourri cette recherche.

La performance prend la forme d’une trilogie intitulée The Anacrónica Trilogy. Le premier volet est présenté dans l’exposition de Cathy Josefowitz à Langenthal sous le titre Anacrónica I: I Did Henry Kissenger’s Eyebrows ; puis à l’Arsenic sous le titre Anacrónica II:  Lying on the Hip accompagnée d’une sélection d’œuvres originales de Cathy Josefowitz choisies par Garrett Nelson et la curatrice Elise Lammer, et enfin au Centre culturel suisse à Paris sous le titre Anacrónica III: The Mesmeric Sermons of the Nudists.

“Je suis honoré.e, reconnaissant.e et tellement excité.e de cette opportunité de créer un travail de recherche et de performance autour de l’œuvre de Cathy. Je ne l’ai jamais connue personnellement, mais j’ai connu son travail à la fin des années 2000, avant son décès. Je l’admire profondément et je suis donc très ému.e par ce projet et par l’opportunité d’apprendre à la connaître et à connaître son oeuvre plus profondement.” - Garrett Nelson 

éléments biographiques

Garrett Nelson réalise des œuvres d’art qui relèvent de la performance, du texte et de l’image. Son travail est souvent en relation directe avec celui d’autres artistes, écrivain.e.x.s, architectes et activistes, créant des dialogues, des collaborations, des analyses critiques, des recadrages historiques et des accompagnements. Iel vit en Argentine et en Suisse et est candidat au doctorat à l’Universidad Nacional Córdoba. Iel travaillent sur l’histoire contemporaine de la voix dans l’art de la performance comme stratégie féministe queer pour prendre de l’espace et créer de la visibilité. Expositions passées dans de bons et mauvais endroits : au Museo de la Ciudad Mexico, à la Kunsthalle de Zurich, à Taylor Macklin, à Oslo10 Basel, à la Kunsthalle de Bâle, au Centre PasquArt de Bienne, au SALT Galata d’Istanbul, aux Urbaines de Lausanne, à la Biennale de Sinop en Turquie et au Munar de Buenos Aires.