Philippe Soltermann au Théâtre Funambule — © Centre culturel suisse. Paris

Philippe Soltermann au Théâtre Funambule

J’arriverai par l’ascenseur de 22h43 ! Chronique d’un fan de Thiéfaine

Philippe Soltermann entend pour la première fois Hubert-Felix Thiéfaine à l’âge de 12 ans. Avec le morceau L’ascenseur de 22h43, il découvre sa musique, ses textes puis viendront les tournées et les concerts. Philippe Soltermann ne vient pas de la musique, il utilise donc son medium, le théâtre, pour parler de son idole. Le monologue qu’il a écrit interroge l’irrationnel de l’admirateur, le rapport au fan qu’il est. Une admiration au-delà du raisonnable pour une personne que la plupart du temps, on ne rencontrera jamais.

Distribution

Conception : Philippe Soltermann
Mise en scène : Lorenzo Malaguerra
Jeu : Philippe Soltermann
Lumières : Guillaume Ducommun
Coproduction : Théâtre Benno Besson, Yverdon-les-Bains • Théâtre du Crochetan, Monthey