<p>Arno Ferrera et Gilles Pollet — Cie Un Loup pour l’Homme, Cuir, 2020 © Valérie Frossard</p>
CCS x Festival Jerk Off
Dans un corps à corps puissant, deux hommes harnachés jouent à manipuler le corps de l’autre. Le plaisir précautionneux qu’ils prennent à se transformer l’un pour l’autre en instrument, en agrès, en terrain de jeu ou en champ de bataille les engage dans une lutte consentie.
CCS x Festival Jerk Off Arno Ferrera & Gilles Polet Cie Un Loup pour l'homme
Cuir
Paris
Micadanses
Scène
14 sept
2022
CCS x Festival Jerk Off
Paris
Le Point Ephémère, Micadanses
Festival
14 – 30 sept
2022
<p>audrey liebot <em>On se connaît de la nuit</em> © Eden Levi Am</p>
CCS x Festival Jerk Off
on se connaît de la nuit est une création scénique hybride, entre poésie, danse et art plastique, sur le VIH-sida. Le corps collectif que forment les spectateurs·rices et les performers est parcouru de présences manquantes, l’espace, saturé de traces.
CCS x Festival Jerk Off audrey liebot
on se connaît de la nuit
Paris
Le Point Ephémère
Scène
21 – 22 sept
2022
CCS x Festival Jerk Off
Entre travestissements et séduction, Nirvana déploie un inventaire de postures emblématiques, composant un langage corporel qui collisionne des références à diverses disciplines sportives, à la statuaire classique et à l’érotisme. L’élan sexuel vers l’autre, l’Éros…
CCS x Festival Jerk Off Delgado Fuchs
Nirvana
Paris
Les Laboratoires d'Aubervilliers
Scène
24 sept
2022
CCS x Festival Jerk Off
DOS nous plonge dans la marche de deux hommes aux corps dissonants. Dans un ring d’obser- vation, l’attraction physique se transforme en combinaisons décalées. Comme au catch, les mou- vements calculés entremêlent les poses et les prises ; une danse de mains, de bras, de poitrines…
CCS x Festival Jerk Off Delgado Fuchs
DOS
Paris
Les Laboratoires d'Aubervilliers
Scène
24 sept
2022
Paris
Fondé en 2006 par Vincent Bertholet (Hyperculte), l’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp est un projet d’envergure. Pensé comme un véritable orchestre, la taille de l’ensemble a varié à travers le temps. Désormais à 12, à 14 par le passé ou 6 à ses débuts, l’ensemble a écumé les scènes d’Europe.
Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp
Paris
Théâtre de Vanves
Scène
29 sept
2022
<p>Clara Delorme “L’albâtre” © Cynthia Ammann</p>
Swiss Dance Week Paris
Blancheur et dénuement. Le solo d’un corps blanc sur fond blanc. Un corps qui habite le vide et les battements de sa peau. Un corps animal dont on ne sait s’il naît ou réalise son chant du cygne. Certains distingueront brièvement l’oiseau, l’insecte, le serpent…
Swiss Dance Week Paris Clara Delorme
L’albâtre
Paris
Atelier de Paris / CDCN
Scène
18 oct
2022
© GTF - Graphic Thought Facility
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis
Graphic Thought Facility est un studio de conseil en design graphique basé à Londres. Créé en 1990, il est dirigé par Huw Morgan, Paul Neale et Andrew Stevens. Le studio a fait le choix de conserver une échelle humaine et travaille actuellement avec une équipe de douze personnes.
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis GTF - Graphic Thought Facility
Paris
École nationale supérieure des Arts Décoratifs
Parole
18 oct
2022
<p>Jasmine Morand <em>Aria</em> © Céline Michel et Jasmine Morand</p>
Swiss Dance Week Paris
« Être dans la course » est le leitmotiv du solo ARIA. En suggérant la vitesse sans avoir recours à la rapidité, le corps et l’esprit sont maintenus dans une tension latente, prêts à toute accélération. Cette quête de vitesse…
Swiss Dance Week Paris Prototype Status – Cie Jasmine Morand
ARIA
Paris
Atelier de Paris / CDCN
Scène
18 oct
2022
Swiss Dance Week Paris
Paris
Atelier de Paris / CDCN, Théâtre Berthelot Montreuil
Festival
17 – 22 oct
2022
Paris
À partir d’octobre 2022 jusqu’en avril 2023, le Centre culturel suisse et l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs s’associent pour créer un cycle de rencontres comme autant d’invitations à voyager en Suisse (Bâle, Flims, Lausanne, Londres, Lucerne, Lugano, Saint-Gall, Zürich)…
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis
À propos de l’idée que l’on a de la Suisse
Paris
École nationale supérieure des Arts Décoratifs
Festival
18 oct – 31 mai
2022 – 2023
<p>Marc Oosterhoff “Les Promesses de l’incertitude” © Julien Mudry</p>
Swiss Dance Week Paris
Explorateur naïf d’un monde aux règles étranges, il cherche l’équilibre : soumission au hasard ou écriture de sa propre prophétie ? Entre jeux innocents et épreuve du feu, qui sait ce qu’ont tissés pour lui les fils de sa destinée.
Swiss Dance Week Paris Marc Oosterhoff
Les Promesses de l’incertitude
Paris
Théâtre Berthelot Montreuil
Scène
19 – 20 oct
2022
<p>Ruth Childs <em>Blast!</em> © Gregory Batardon</p>
Swiss Dance Week Paris
Blast ! s’appuie sur l’observation et l’apprentissage de l’expressivité humaine. Si ma création précédente fantasia convoquait des sensations et des gestes liés à mes souvenirs intimes, ce nouveau solo Blast ! pourrait être une étude, une fresque ou une réappropriation de corps…
Blast !
Paris
Atelier de Paris / CDCN
Scène
21 – 22 oct
2022
<p>Romane Peytavin & Pierre Piton “Farewell Body” © Gregory Batardon</p>
Swiss Dance Week Paris
La «vallée dérangeante» est un terme scientifique utilisé en robotique pour qualifier la réaction psychologique de rejet que peut éprouver un être humain en présence d’un androïde. Plus un corps bionique nous semble similaire, plus ses imperfections nous apparaissent monstrueuses. Farewell Body
Farewell Body
Paris
Théâtre Berthelot Montreuil
Scène
22 oct
2022
<p>Yumi Ito © Maria Jarzyna</p>
Paris
A l’occasion de Jazzycolors, le Goethe-Institut et le Centre culturel suisse s’associent pour présenter une double soirée de concerts jazz avec la suissesse Yumi Ito suivi du trio Nostalgia de l’allemand Nils Wogram.
Yumi Ito et Nils Wogram
Paris
Goethe-Institut
Scène
10 nov
2022
<p>© Jost Hochuli</p>
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis
Jost Hochuli, né le 8 juin 1933 dans la ville de Saint-Gall, est un graphiste suisse principalement connu pour ses créations de livres insolites. Il entre d’abord à l’imprimerie Zollikofer où il travaille comme assistant de Rudolf Hostettler (rédacteur des Typografische Monatsblätter, TM)…
Paris
École nationale supérieure des Arts Décoratifs
Parole
15 nov
2022
<p>Kueng Caputo © Paola Caputo</p>
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis
Kueng Caputo - Sarah Kueng et Lovis Caputo - travaillent ensemble depuis douze ans. Leur travail se caractérise par une grande diversité, un goût pour l’artisanat et une perspicacité pleine d’humour.
Paris
École nationale supérieure des Arts Décoratifs
Parole
06 déc
2022
Paris
Une quête de l’invisible, une immersion sensorielle sur la relation entre corps et texte Pour la danseuse et chorégraphe suisse, le plateau est un laboratoire exigeant et envoûtant. Elle y interroge l’invisible dans une quête tenace, profondément construite, source d’étonnements répétés. Ici…
Lorena Dozio
Comme un saut immobile
Paris
Théâtre L'Echangeur
Scène
06 – 07 févr
2023
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis
Michael Renner dirige l’IDCE The Basel School of Design à la FHNW Academy of Art and Design à Bâle, en Suisse. Il a vécu de près la révolution numérique en travaillant pour Apple Computer et The Understanding Business en Californie, juste après avoir terminé ses études à l’école de design de Bâle.
Paris
École nationale supérieure des Arts Décoratifs
Parole
14 févr
2023
<p>Collectif Ouinch Ouinch x Mulah, <em>Happy Hype</em> © Julie Folly</p>
Paris
Avec Happy Hype, le collectif OUINCH OUINCH x Mulah invite le public à plonger dans une transe carnavalesque. Entourés du public, les corps se croisent, se frôlent et s’agrippent sur le plateau. La pièce est inspirée du principe du Hype Call, une pratique issue du Krump…
Collectif Ouinch Ouinch x Mulah
Happy Hype
Paris
Le Carreau du Temple
Scène
17 – 18 févr
2023
<p>Vues de l’exposition «Raum / Bewegung / Sound» (Space/Mouvement/Sound) © Paul Märki, Zürich</p>
Cycle de rencontres : Habiter en claustrophile
Atelier Marianne Burkhalter Christian Sumi Zürich, en conversation avec Roula Matar. En tant que lieux hors des conditions habituelles de ‘notre quotidien’, les expositions nous invitent à prendre des risques nouveaux, à expérimenter des technologies pionnières.
Cycle de rencontres : Habiter en claustrophile Marianne Burkhalter Christian Sumi
Expositions et installations. Une recherche éphémère
Paris
École Camondo
Parole
06 mars
2023
Paris
Cycle de quatre rencontres organisées par le LéaV-Ensa Versailles, l’École Camondo Paris-MAD, le Centre culturel suisse. On Tour. Sous la direction de Claire Hoffmann, Alexis Markovics et Annalisa Viati Navone. Concevoir l’intérieur.
Cycle de rencontres : Habiter en claustrophile
Fabrique, pratique et critique de l’intérieur
Paris
École Camondo
Festival
06 mars – 28 nov
2023
<p>Yasmine Hugonnet <em>La Peau de l’espace</em> © Anne-Laure Lechat</p>
Paris
Les danses délicates de Yasmine Hugonnet sont habitées de « fictions anatomiques ». Elle déploie son corps dans l’espace. Pensé comme une seconde peau, il devient support de nos récits autant que de nos imaginaires. Cette pièce singulière, dansée et parlée, fait surgir des présences fantomatiques…
Yasmine Hugonnet
La Peau de l’espace
Paris
MAC VAL, Musée d’art contemporain du Val-de-Marne
Scène
11 – 12 mars
2023
<p>Yasmine Hugonnet <em>Les Porte-Voix</em> © Anne-Laure Lechat</p>
Paris
Ce cabaret ventriloque, véritable récit vocal et chorégraphique, donne écho à une multitude de voix étouffées ou inaudibles. Les quatre interprètes forment un chœur qui parle simultanément la même langue et plus d’une langue. Yasmine Hugonnet s’intéresse à « un endroit de travail » situé juste…
Yasmine Hugonnet
Les Porte-Voix
Paris
Atelier de Paris / CDCN
Scène
14 – 15 mars
2023
<p>Site web du projet de recherche Swiss Graphic Design and Typography Revisited, soutenu par la réserve stratégique de la HES-SO (2019–2021). Requérants : Matthieu Cortat et Davide Fornari.  Graphisme de Federico Barbon.</p>
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis
Le livre publié par Jan Tschichold en 1928 La Nouvelle Typographie (Die Neue Typographie), et son influence internationale, ont été largement commentés par les chercheurs. Mais les sources citées dans l’ouvrage ont été peu étudiées, en raison de la difficulté à les identifier.
Paris
École nationale supérieure des Arts Décoratifs
Parole
21 mars
2023
<p>David Hominal & Marie-Caroline Hominal © Lukas Beyeler</p>
Paris
Hominal / Hominal est le dernier volet d’un triptyque dont les titres des pièces se résument aux noms de leurs autrices et auteurs : cela les unit autant que cela dissout la notion même d’auteur.rice. David Hominal et Marie-Caroline Hominal sont tous deux artistes, mais aussi frère et sœur.
Marie-Caroline et David Hominal
Hominal / Hominal
Paris
Théâtre de Vanves
Scène
21 mars
2023
<p>Kayije Kagame, <em>Intérieur vie, Intérieur nuit</em> © cie Victor</p>
Paris
La nouvelle création de Kayije Kagame, Intérieur nuit / Intérieur vie, réunit un film et une pièce de théâtre dans des dialogues pluriels. Dialogue de mises en scène, entre le théâtre et le cinéma, dialogue entre les images d’un film et leur commentaire sur scène…
Kayije Kagame
Intérieur nuit / Intérieur vie
Paris
T2G Théâtre de Gennevilliers CDN
Scène
23 mars – 03 avril
2023
<p><em>Déballer la bibliothèque de Tschichold</em>, 2023 © Quentin Lacombe</p>
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis
Cette exposition présente le corpus de sources bibliographiques citées par le graphiste Jan Tschichold dans son ouvrage Die neue Typographie (La nouvelle typographie, 1928). Ce texte fondateur du graphisme moderniste a été au centre de plusieurs débats…
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis Déballer la bibliothèque de Tschichold
Paris
Bibliothèque de l’Arsenal
Exposition
24 mars – 15 avril
2023
<p>Massimo Furlan & Claire de Ribaupierre, <em>Avec l’animal</em> © Pierre Nydegger</p>
Paris
Ne plus connaître la nature, c’est la négliger ; en tirer trop parti, c’est la détruire… Avec ce deuxième volet de La Trilogie des liens, Massimo Furlan et Claire de Ribaupierre interrogent les relations que l’humain entretient avec le milieu naturel et ses habitants.
Massimo Furlan & Claire de Ribaupierre
Avec l’animal
Paris
Musée de la Chasse et de la Nature
Scène
29 mars
2023
Cycle de rencontres : un déséquilibre précis
Megi Zumstein est graphiste indépendante à Lucerne. Après une formation en peinture typographique, elle étudie le design visuel à l’Université d’art et de design de Zurich.
Paris
École nationale supérieure des Arts Décoratifs
Parole
18 avril
2023
Le CCS à ISEA
Le projet européen « More-than-Planet » (2022 – 2025) donne voix aux imaginaires de la planétarité, partant du constat qu’il est urgent de réexaminer la manière dont les gens comprennent et se représentent l’environnement. Cette édition « Ocean-Space-Ocean » de la série de symposiums…
Le CCS à ISEA More than planet : Ocean-Space-Ocean edition
Paris
Délégation générale Wallonie-Bruxelles à Paris
Parole
16 mai
2023
Paris
Le CCS est à ISEA, symposium international sur les arts électroniques sous le thème de Symbiosis. En ce temps de crise globale à la fois sanitaire, écologique, économique et démocratique…
Le CCS à ISEA
Paris Festival
16 – 20 mai
2023
<p>© Jean-Vincent Simonet</p>
Le CCS à ISEA
Cette table ronde réunit artistes, curatrices et scientifiques collaborant à la croisée entre l’art et la science. De la physique des particules au CERN à la chimie des polymères à l’institut de nanosciences AMI, découvrez leur recherche artistique et leur créativité scientifique.
Le CCS à ISEA Where artists and scientists meet – on artistic research and scientific creativity
Paris
Forum des images à Paris
Parole
20 mai
2023
<p>Old Masters <em>Bande originale</em> © Dorothée Thébert Filliger</p>
Paris
Pièce sonore surtitrée et composée de tableaux vivants, Bande originale se présente comme le manifeste d’un petit groupe de personnages. Leurs discours entremêlent revendications politiques, constats philosophiques et récits biographiques teintés d’humour, de violence mais aussi de douceur…
Old Masters
Bande Originale
Paris
Théâtre 13
Scène
27 mai
2023
<em>OpenClosed</em> @Grégory Batardon
Paris
Portant à l’extrême des états de corps dissonants, Pierre Piton déploie dans ce solo une danse aux confins du contorsionisme et de l’équilibrisme. Entre convulsions, équilibres précaires, torsions, dans une incongruité du rapport aux murs et au sol…
Pierre Piton
Open/Closed
Paris
Atelier de Paris / CDCN
Scène
10 juin
2023
<p>©Fondation Royaumont</p>
Paris
Mais laquelle quoi ? Les spécialistes de l’art-science mettent leurs forces en commun dans  cette expédition poético-futuriste. Ces explorateurs d’un nouveau genre devront ramper  au sol en tenant correctement le micro…
Mathieu Corajod
Laquelle se passe ailleurs
Paris
Centre Pompidou
Scène
12 juin
2023
<p>Lara Dâmaso, her harsh, high and deep voice: a polyphony 2021, Performance, +/- 30 minutes, micro-casque, ableton live, enceinte 4 canaux Espace Amaretto, festival Les Urbaines, Lausanne, Suisse (2021), Documentation : Gaia Lamarre</p>
Le CCS au Festival Move 2023
Pour cette nouvelle création, l’artiste collabore avec le musicien, compositeur et performeur Ludwig Abraham afin de présenter une pièce combinant chorégraphie, voix, respiration, composition musicale et guitare électronique live. Performant au cœur de son installation de rideaux suspendus…
Le CCS au Festival Move 2023 Lara Dâmaso avec Ludwig Abraham
Gravity and Grace
Paris
Centre Pompidou
Scène
15 juin
2023
<p>© Kunsthaus Zürich, Franca Candrian</p>
Le CCS au Festival Move 2023
2020: Obscene a été conçue pendant l’épidémie de Covid en 2020 et la période de questionnement qu’elle a suscitée. Cette œuvre se décline comme une pièce pour le plateau de théâtre et comme une installation. Le corps…
Le CCS au Festival Move 2023 Alexandra Bachzetsis
2020: Obscene
Paris
Centre Pompidou
Exposition
15 juin – 02 juil
2023
<p>Dorota Gawęda et Eglė Kulbokaitė, Leave No Trace (Athens) I-VIII, 2022, à Protozone 8 : Queer Trust, SHEDHALLE, Zurich. Photo courtesy SHEDHALLE et les artistes</p>
Le CCS au Festival Move 2023
Le travail de Dorota Gawęda & Eglė Kulbokaitė est influencé par la théorie et la fiction féministe, les films d’horreur, et le folklore d’Europe de l’est…
Le CCS au Festival Move 2023 Dorota Gawęda & Eglė Kulbokaitė
SULK
Paris
Centre Pompidou
Exposition
15 juin – 02 juil
2023
Paris
Le CCS et Pro Helvetia s’associent au Centre Pompidou pour soutenir la 7e édition du festival Move consacrée à la création féminine suisse.  Cette année Move explore le thème du corps indiscipliné et de sa mise en scène. Provoquant le désir ou jouant d’ambiguïtés…
Le CCS au Festival Move 2023
Corps indisciplinés / Merveilleux démons
Paris
Centre Pompidou
Festival
15 juin – 02 juil
2023
<p>Lara Dâmaso, Echo Chambers 2022, Installation multimedia : rideaux, installation sonore à 3 canaux, performances, soie, dentelle, rubans de satin, En collaboration avec Blanca Bianchi, Installation sonore à 3 canaux : Durées variées, boucle, ECHOES, exposition solo, Couronne, Bienne, Suisse, Documentation : Guadalupe Ruiz</p>
Le CCS au Festival Move 2023
Le corps est l’élément essentiel du travail de Lara Dâmaso. L’artiste explore le potentiel politique, thérapeutique et expressif de la voix, les mouvements du corps et la respiration étant étroitement liés à l’expressivité et la puissance vocale.
Gravity and Grace
Paris
Centre Pompidou
Exposition
15 juin – 02 juil
2023
<p>Natasza Gerlach, <em>Eventfully tender</em>, MA-Théâtre, Lausanne © Nicolas Brodard</p>
Le CCS au Festival Move 2023
Eventfully Tender peut être perçu comme laboratoire utopique. La pièce teste nos corps et nos sens dans un dispositif immersif, sensuel et sensoriel. Chaque mouvement, chaque regard devient le lieu de négociations permanentes entre soi et les autres. Elle interroge comment, au-delà du langage…
Eventfully Tender
Paris
Centre Pompidou
Scène
17 – 18 juin
2023
<p>Dorota Gawęda and Eglė Kulbokaitė, -lalia, 2021, Swiss Performance Art Award, Lokremise, St Gallen, Switzerland. Courtesy les artistes</p>
Le CCS au Festival Move 2023
La nouvelle performance de Dorota Gawęda & Eglė Kulbokaitė s’inscrit dans le temps long d’une journée. Intitulée BROOD, en référence aux clichés du film d’horreur, elle se concentre sur les moments où les identités se mélangent…
Le CCS au Festival Move 2023 Dorota Gawęda & Eglė Kulbokaitė Justyna Chaberek et Oskar Pawełko
BROOD
Paris
Centre Pompidou
Scène
24 juin
2023
<p>Sophie Jung, The Bigger Sleep, 2019, Photo de Julian Salinas. Courtesy l’artiste et Kunstmuseum Gegenwart, Bâle</p>
Festival Move 2023
Dans ses performances, souvent présentées au sein de ses expositions ou avec des éléments sculpturaux, Sophie Jung explore principalement le langage. Elle joue avec des identités changeantes, des « moi polyvocaux ». Pour Move, elle présente une nouvelle performance…
Festival Move 2023 Sophie Jung
“Femme dans un extérieur (La Pisseuse)”
Paris
Centre Pompidou
Scène
01 juil
2023
Louis Matute © Nadia Tarra
Paris
Le guitariste Louis Matute présente son dernier album Our Folklore avec son Large Ensemble composé de prodiges de la nouvelle génération de musicien.nes de jazz suisses. Mélange de cultures où chacune trouve sa place, Our Folklore nous entraîne dans un paysage artistique unique…
Louis Matute Large Ensemble
Paris
Studio de l’Ermitage
Scène
06 sept
2023
Jérémie Gindre © Lendroit éditions
Paris
À l’occasion des open-studios de la Cité internationales des arts, le CCS présente sa dernière co-édition avec Lendroit éditions Jolie vue, mauvais présage de Jérémie Gindre publiée en échos à son exposition initiée dans le cadre du CCS On Tour à Rennes (+).
Les éditions du CCS à la Cité internationale des arts
Avec Jérémie Gindre et Lendroit éditions
Paris
Cité internationale des arts
Parole
13 sept
2023
Marie-Caroline Hominal, <em>Eurêka, c’est presque le titre</em> © Ted Anatassian
Paris
Marie-Caroline Hominal ouvre le Festival Jerk Off avec sa performance Eurêka, c’est presque le titre au MAC VAL en partenariat avec le CCS. La soirée débute à 18:00 avec la viste de l’exposition puis s’enchaînent les performances de Garance Bonotto…
Marie-Caroline Hominal
Eurêka, c’est presque le titre
Paris
MAC VAL, Musée d’art contemporain du Val-de-Marne
Scène
14 sept
2023
Mara Danz © Olivia Schenker
Paris
Maison Shift est un collectif suisse de designers, engagé dans le développement durable, l’artisanat et l’innovation textile. Pour coïncider avec l’inauguration d’un espace à Zürich, le colleciif organise à Paris son pop-up & think-tank Fashion Futures. En partenariat avec Mkrs.family…
Maison Shift
Fashion Futures
Paris Exposition
14 – 16 sept
2023
<em>Amplifications</em> © Fondation suisse/Pavillon Le Corbusier
Tendres monstres
La Fondation suisse / Pavillon Le Corbusier accueille le projet collectif Amplifications dans le cadre de son 90ème anniversaire, réunissant des artistes en provenance de Suisse, de la France, d’Allemagne et d’Ukraine. Sous le commissariat de Francine Eggs et Andreas Bitschin…
Tendres monstres Amplifications
Paris
Fondation suisse / Pavillon Le Corbusier
Exposition
14 sept – 25 oct
2023
Prise de vue de l’exposition <em>Le Matin</em> de Caroline Bachmann, Le Crédac © Diane Arques / ADAGP, Paris / le Crédac, 2023
Paris
Le Crédac et le CCS s’associent pour inviter l’artiste suisse Caroline Bachmann à réaliser sa première exposition personnelle en France. Commissariat : Claire Le Restif (Crédac) et Claire Hoffmann (CCS). Enfants ou adultes, dans un moment d’observation contemplative…
Caroline Bachmann
Le matin
Paris
Le Crédac
Exposition
17 sept – 17 déc
2023
<p><em>La Matrue</em> © Nicolas Brodard</p>
Tendres monstres
Les parents, éleveurs, vendent l’exploitation qu’aucun enfant n’a voulu reprendre. La fille – la mâtrue, en dauphinois – revient à la ferme, une dernière fois. Pour un au revoir. Pour un ultime tour du propriétaire, un inventaire avant départ. Seule en scène, et harnachée comme pour la traite…
Tendres monstres Coline Bardin
La Mâtrue – Adieu à la ferme
Paris
Théâtre de la Cité Internationale
Scène
21 sept
2023
Tendres monstres
Ils sont trois, hirsutes, déglingués, vêtus de bric et de broc, dans un capharnaüm qui a tout de la décharge. Rebuts parmi les rebuts, ils survivent dans les marges, organisent tant bien que mal leur petite communauté. On ne sait pas ce qu’attendent ces cousins punks de Vladimir et Estragon. Rien…
Tendres monstres Martin Zimmermann
Danse Macabre
Paris
Théâtre de la Cité internationale
Scène
21 sept
2023
Paris
À l’occasion de son 90e anniversaire la Fondation suisse / Pavillon Le Corbusier invite le Théâtre de la Cité internationale et le CCS à célébrer les arts vivants suisses. Pendant quatre jours Tendres monstres convie le public à découvrir les univers sensibles…
Tendres monstres
Festival de spectacles et performances suisses
Paris Festival
21 – 24 sept
2023
Daniel Hellmann <em>Try Walking In My Hooves</em> © Aline Bovard Rudaz
Tendres monstres
Parée d’atours chamarrés, Soya the Cow chante et danse dans la ville. Pour Try Walking In My Hooves elle entraîne le public dans une performance philosophique et ludique qui nous invite à modifier notre regard sur le monde, nos villes, et sur notre rapport aux animaux. 
Tendres monstres Daniel Hellmann
Try Walking In My Hooves
Paris
Théâtre de la Cité internationale
Scène
22 – 23 sept
2023
portrait SOLAND ANGEL © Moritz Schermbach
Tendres monstres
Rotten flowers, shiny shoes est une nouvelle performance musicale du duo helvético-colombien SOLAND ANGEL qui traite de concepts autour de l’improvisation libre, de la musique classique et contemporaine, des installations de concert et des partitions graphiques.
Tendres monstres Soland Angel
Rotten Flowers, shiny shoes
Paris
Fondation suisse / Pavillon Le Corbusier
Scène
23 sept
2023
Gregory Tara Hari, <em>I want you so bad it’s my only wish</em> ©  BAK, Swiss Art Awards, Guadalupe Ruiz, 2022
Tendres monstres
Gregory Tara Hari initie son travail artistique d’après des recherches menées sur le contexte culturel post-colonial queer.  Il en résulte des œuvres protéiformes - performance, texte, musique, peinture, dessin, photographie…
Tendres monstres Gregory Tara Hari avec Pinky Htut Aung
I want you so bad it’s my only wish
Paris
Fondation suisse / Pavillon Le Corbusier
Scène
23 sept
2023
Julie Monot, <em>Puzzle Me</em>, Frac Grand Large — Hauts-de-France 2022 © Valentin Duciel / CCS
Tendres monstres
Puzzle Me pourrait être traduit en français par : déconcertez-moi ou encore intriguez-moi. Il s’agit d’un projet performatif qui a été inauguré lors d’une résidence dans le cadre du CCS On Tour à Dunkerque. Cet automne, il sera question de corps costumés, de corps résistants…
Tendres monstres Julie Monot
Puzzle Me
Paris
Fondation suisse / Pavillon Le Corbusier, Théâtre de la Cité internationale
Scène
23 sept
2023
Cécile Bouffard & Ruth Childs (Scarlett’s), <em>Delicate People</em>, Centre culturel suisse. Paris © Marie Magnin
Tendres monstres
Delicate People est un projet initié par Ruth Childs et Cécile Bouffard visant à mixer leurs pratiques respectives, la danse et la sculpture. Delicate People est une traversée de vignettes abordant des figures et des motifs d’identités troublantes et de gestes ajustés.
Tendres monstres Cécile Bouffard & Ruth Childs (Scarlett's)
Delicate People
Paris
Fondation suisse / Pavillon Le Corbusier
Scène
23 sept
2023
<p>Daniel Hellmann, <em>Dear Human Animals</em> © Olivia Schenker</p>
Tendres monstres
Soya est une vache. Mais aussi une drag-queen. Une drag-cow, en somme. Soya est féministe, bien sûr. Et antispéciste, cela va sans dire. Soya cause, et chante. On peut être vache et avoir une jolie voix. Soya est richement parée. On peut être vache et priser l’élégance. Soya cabotine parfois.
Tendres monstres Daniel Hellmann
Dear Human Animals
Paris
Théâtre de la Cité Internationale
Scène
24 sept
2023
© DR Fatima Ndoye
Paris
Solo chorégraphique sur le thème du métissage. Quand j’étais blanche retrace l’histoire d’une femme née d’un père sénégalais et d’une mère suisse qui part à la rencontre de ses racines. C’est un voyage en Afrique, une traversée en quête d’identité.
Fatima Ndoye
Quand j’étais blanche
Paris
Conservatoire Maurice Ravel
Scène
03 nov
2023
Paris
Dans le cadre du Festival Jazzycolors, la Montreux Jazz Artists Foundation et le CCS présentent le concert de la pianiste et chanteuse IMELDA GABS suivi du concert de la chanteuse de jazz & blues NNAVY au Studio de l’Ermitage. Le concert de Lakiko est annulé pour raison de santé. 
Soirée jazz
Imelda Gabs / Nnavy
Paris
Studio de l’Ermitage
Scène
22 nov
2023
© Daniel Sangsue, <em>Journal d’un amateur de fantômes</em> (La Baconnière, 2018)
Paris
La Halle Saint-Pierre et les éditions L’Œil d’or accueillent, en partenariat avec Pro Helvetia et le CCS, la première édition du festival de littérature Rêver la Suisse dédié à l’écriture contemporaine helvétique. Sont invité.es à présenter leurs dernières publications : Daniel Sangsue…
Rêver la Suisse
Paris
Halle Saint-Pierre
Parole
16 – 17 déc
2023
Tabea Martin <em>Forever</em> © Nelly Rodriquez
Paris
Très active en Europe et pourtant trop discrète en France, Tabea Martin porte une danse puissante, sans concession, inventive, à corps perdus. Dans Forever, elle interroge l’immortalité, cette notion de durée qui transcende l’humain et le révèle tout à la fois. Confronté.
Tabea Martin
Forever
Paris
Théâtre de la Cité internationale
Scène
15 – 16 janv
2024
Maya Bösch, <em>Manuel d’exil</em> © Christian Lutz
Paris
Soldat enrôlé de force à 28 ans, Velibor Čolić a fui la Bosnie ravagée par les horreurs de la guerre pour atterrir en 1992 dans un foyer pour réfugié·e·s à Rennes. Pour le sauver, une seule porte de sortie : la poésie.
Maya Bösch
Manuel d’exil
Paris
T2G Théâtre de Gennevilliers CDN
Scène
15 – 25 janv
2024
Marco Berrettini, <em>El_Adaptador</em> © *Melk Prod
Paris
Marco Berrettini fait partie des chorégraphes qui pensent la danse et la scène comme des opportunités pour comprendre le monde et les humains qui l’habitent. Agitateur patenté, il ne recule devant aucune opportunité de rire, à gorge déployée ou jaune, très jaune, de chanter, de parler, de jouer…
Marco Berrettini
El Adaptador (nouvelle création)
Paris
Micadanses
Scène
01 – 02 févr
2024
Julia Perazzini, <em>Le Souper</em> © Dorothée Thébert-Filliger
Paris
Comédienne, performeuse, ventriloque, transformiste, metteuse en scène, Julia Perazzini imagine un dialogue avec son frère décédé avant qu’elle ne naisse. L’artiste invoque et désamorce sa propre peur de la mort pour l’offrir en miroir aux spectateur.rices et, une fois n’est pas coutume…
Julia Perazzini
Le Souper
Paris
Théâtre Public de Montreuil – CDN
Scène
27 févr – 06 mars
2024
Margaretha Jüngling © Julie Folly
Les Inaccoutumés printemps 24
grains to grow or inways of sharing, installation comestible de Margaretha Jüngling, questionne le rapport à la nourriture et son impact social, écologique et culturel dans nos vies.
Les Inaccoutumés printemps 24 Margaretha Jüngling
grains to grow or inways of sharing
Paris
La Ménagerie de verre
Scène
07 mars
2024
Jean D’Amérique & Lucas Prêleur © Edouard Caupeil
Les Inaccoutumés printemps 24
Un poème dans la flaque rouge est l’épopée radicale d’un corps, d’une peau, d’une veine en quête de vie. Un cri du ventre. Un chant taillé de la chair. Une voix ou une gorge trouée qui laisse surgir ses battements, nourris par les villes qu’elle a traversées.
Les Inaccoutumés printemps 24 Jean D’Amérique & Lucas Prêleur
Un poème dans la flaque rouge
Paris
La Ménagerie de verre
Scène
07 – 08 mars
2024
Thibault Lac © Camille Leprince
Les Inaccoutumés printemps 24
Blue Roses s’ancre précisément dans les caractéristiques de son titre: mièvre et au goût douteux. Éloge de la mollesse, du flou et des maniérismes, cette rêverie se nourrit de qualités souvent nommées défauts, assumant sans fard (ou peut-être avec) son côté fleur bleue.
Blue Roses
Paris
La Ménagerie de verre
Scène
07 – 08 mars
2024
© Julia Zastava
Les Inaccoutumés printemps 24
Human Dove est un parcours d’interventions visuelles, une énigme composée de plusieurs étapes. Les contours prétendent être des objets. Les objets prétendent être des notions. Des instruments fantasmagoriques pour des actions incompréhensibles…
Human Dove
Paris
La Ménagerie de verre
Exposition
07 – 09 mars
2024
Paris
Pour Les Inaccoutumés printemps 24, la Ménagerie de verre a invité le festival Belluard Bollwerk de Fribourg et le CCS à imaginer une programmation commune. Durant cinq semaines, quinze propositions suisses et françaises à la lisière entre danse, arts visuels…
Les Inaccoutumés printemps 24
Avec la Ménagerie de verre et le festival Belluard Bollwerk
Paris
La Ménagerie de verre
Festival
07 mars – 05 avr
2024
Tobias Koch at Palazzo delle Esposizioni Roma © Giacomo Gianfelici
Les Inaccoutumés printemps 24
Tobias Koch Sound Ruins - 40’ Crème solaire Cemento - 60’ Nathalie Froehlich - 60’ Camilla Sparksss - 60’
Les Inaccoutumés printemps 24 Une soirée, quatre concerts
Tobias Koch / Crème solaire / Nathalie Froehlich / Camilla Sparksss
Paris
La Ménagerie de verre
Scène
09 mars
2024
© Gautier Toux <em>Photons</em>
Paris
Jouer une musique qui mélange le jazz et les musiques électroniques avec des instruments (quasi) acoustiques. Développer le sens du détail, des formes, des textures. Concevoir une musique qui s’écoute facilement mais “intelligente” et recherchée dans les mélodies, harmonies, textures et rythmiques.
Gautier Toux
Photons
Paris
POPUP!
Scène
11 mars
2024
© Valerie Reding, <em>lovefool</em>
Paris
Né en 2018 d’un échange entre le Centre Wallonie Bruxelles, le Grand Studio (Molenbeek) et le 140 (Schaerbeek), MicroDanse a été pensé comme un rendez-vous chorégraphique élaboré sur les bases du MicroTeatro en Espagne ou du MikroTeatr en Pologne. Tout comme un slam…
MicroDanse
avec Valérie Reding, Lorena Stadelmann et Vitamina
Paris
Centre Wallonie Bruxelles
Scène
13 mars
2024
Nils Amadeus Lange <em>Hildegard von Bingen</em> DR
Les Inaccoutumés printemps 24
Nils Amadeus Lange voue depuis longtemps une grande admiration à Hildegard von Bingen, compositrice, abbesse, guérisseuse, botaniste et poétesse. Il reconnaît en particulier son approche visionnaire dans ses textes sur l’orgasme féminin, l’interprétation de la Bible et la composition musicale.
Les Inaccoutumés printemps 24 Nils Amadeus Lange
Hildegard von Bingen
Paris
La Ménagerie de verre
Scène
14 mars
2024
Latefa Wiersch <em>Original Features</em>© Yokiko Kusano
Les Inaccoutumés printemps 24
L’oeuvre de Latefa Wiersch est peuplée d’êtres hybrides animés-inanimés qui combinent des éléments humains et animaliers, des végétaux et des objets. Inspirées de la vie quotidienne et avec beaucoup d’humour…
Original Features
Paris
La Ménagerie de verre
Exposition
14 mars
2024
François Chaignaud & Marie-Caroline Hominal <em>Duchesses</em> ©Stéphane Noël
Les Inaccoutumés printemps 24
Entre extase aride, méditation radieuse et hypnose cruelle, Duchesses explore une danse invraisemblable, souveraine et prisonnière à partir du jeu le plus ancien de l’humanité. Le hula hoop, symbole de libération sexuelle, devient pour Duchesses, un outil de chorégraphie, instantané et incessant…
Les Inaccoutumés printemps 24 François Chaignaud & Marie-Caroline Hominal
Duchesses
Paris
La Ménagerie de verre
Scène
15 mars
2024
Latefa Wiersch & Emma Murray <em>PUDDING CLUB</em> © Yokiko Kusano
Les Inaccoutumés printemps 24
PUDDING CLUB est un lieu de rencontre entre la danse et la sculpture. À travers des métamorphoses aussi absurdes que provocantes du corps, les danseuses et danseurs se transforment en objets inanimés et posent les questions: Où est-ce que je finis et où est-ce que tu commences?
Les Inaccoutumés printemps 24 Latefa Wiersch & Emma Murray
PUDDING CLUB
Paris
La Ménagerie de verre
Scène
22 mars
2024
© Ariane Koch
Paris
Pour célébrer le lancement de la version française du roman d’Ariane Koch, L’Hôte, traduit par Benjamin Pécoud aux Editions Robert Laffont, le Goethe-Institut de Paris en partenariat avec le CCS accueille l’autrice et le traducteur pour une lecture franco-allemande.
Ariane Koch
L’Hôte
Paris
Goethe-Institut Paris
Parole
25 mars
2024
© Cie San.TooR & Léa Deschaintres
Paris
Nos abysses explore la relation complexe entre notre corps et notre esprit. Léa Deschaintres, en tant qu’interprète chorégraphique et femme, livre un témoignage poignant de cette violence qu’elle a imposé à son corps, pour dépasser ses limites de performance et modeler son physique.
Cie San.TooR & Léa Deschaintres
Nos abysses
Paris
CENTQUATRE-PARIS
Scène
04 avr
2024
Alina Arshi <em>Entepfuhl</em> © Gregory Batardon
Les Inaccoutumés printemps 24
Comme l’ouroboros, serpent mythique qui se mord la queue, Alina Arshi engage son processus chorégraphique à travers des boucles et noeuds d’intensité. Tordant son corps par séries de mouvements répétitifs, en écho à la densité percussive et progressive de la bande sonore…
Entepfuhl
Paris
La Ménagerie de verre
Scène
04 avr
2024
Catol Teixeira <em>La peau entre les doigts</em> © Philippe Weissbrodt
Les Inaccoutumés printemps 24
Cette performance se construit sur l’oscillation entre la présence et l’absence, sur le don et le déni de son propre corps, en utilisant les regards et les mouvements du public. C’est une danse qui plonge dans les vestiges de ce qui a été laissé derrière soi, oublié.
La Peau Entre Les Doigts
Paris
La Ménagerie de verre
Scène
04 avr
2024
Salsa Hip-Hop © Quentin Chevrier
Paris
Le temps d’une après-midi les cultures salsa et hip-hop fusionnent à travers plusieurs propositions chorégraphiques dont une performance par des interprètes suisses et une grande jam session. Rencontre de deux puissantes cultures voisines…
The Big Salsa Hip-Hop Jam
Paris
CENTQUATRE-PARIS
Scène
06 avr
2024
Paris
Avec La Maison de mon esprit, le collectif Old Masters offre aux enfants, avec humour et une panoplie d’images et d’objets, un refuge pour leur imaginaire et leur faculté à réinventer le monde.  C’est l’histoire de Kim, Cleub et Mauro qui fabriquent des choses avec toutes sortes d’ustensiles.
Old Masters
La Maison de mon esprit
Paris
Théâtre Silvia Monfort
Scène
18 – 21 avr
2024
Muriel Imbach, <em>Le Nom des choses</em> © Sylvain Chabloz
Paris
Pourquoi une table s’appelle une table et pas un schling ? Et si ça s’appelait un schling, ça servirait quand même à manger ? Fascinée par la faculté d’étonnement des enfants, Muriel Imbach décortique le langage et explore, de manière joyeuse et poétique…
Muriel Imbach — La Bocca della Luna
Le Nom des choses
Paris
Théâtre Public de Montreuil – CDN
Scène
24 – 27 avr
2024
©  Giovanni Cittadini Cesi
Paris
En 2030, voyant ses capacités motrices se réduire, un cosmologue (Joseph Funicello), né au 20e siècle et malade de la sclérose en plaques, s’interroge sur l’héritage scientifique et social de l’esprit des Lumières.
Roberto Rocco Garieri
Sur les ruines de East St. Louis
Paris
Théâtre du Rond-Point Paris
Scène
30 avr
2024
Simona Ferrar, <em>MILK ou l’histoire de mes seins magnifiques</em> © Dorothée Thébert Filliger
Paris
MILK ou l’histoire de mes seins magnifiques est un seule-en-scène dans lequel l’interprète raconte l’histoire de ses seins, tout en tissant des liens avec les vécus d’autres seins de son entourage plus ou moins proche.
Simona Ferrar
MILK ou l’histoire de mes seins magnifiques
Paris
Auditorium Jacqueline Lichtenstein
Scène
02 mai
2024
© Rosmarie Tissi
Paris
À l’occasion de la présentation du programme de la 72e édition des Rencontres de Lure qui portera sur le thème de l’Invisibilité, cette invitation faite à Rosmarie Tissi permettra d’aborder la question de sa place en tant que femme graphiste et typographe dans l’histoire du design graphique.
Les Rencontres de Lure en conversation avec Rosmarie Tissi
Paris
Césure
Parole
30 mai
2024
© Les soeurs h, <em>Peut-on tout quitter pour l’imparfait</em>, 2023, 30 x 40 cm, impression pigmentaire sur papier japonais
Paris
A l’occasion de la Nuit Blanche le Centre Wallonie Bruxelles en partenariat avec le CCS invite les soeurs h à s’emparer de ses espaces. De 19:00 à minuit, elles projettent en continue leur court-métrage La vie de Fräulein Erzebeth est une sorte de chaos organisé marque…
Les Sœurs h & Maxime Bodson
Paris
Centre Wallonie Bruxelles
Exposition
01 juin
2024
Mélissa Guex, <em>DOWN</em> © Chloé Magdelaine / Lafayette Anticipations
Paris
Mélissa Guex présente le format court de sa performance Down (single version) à Lafayette Anticipations dans le cadre prochaine exposition La Ruée vers l’or  le 1er juillet puis dans sa version longue Down (full album) à l’occasion du festival Paris l’été les 3 & 4 juillet au Lycée Jacques Decour.
Mélissa Guex
Down
Paris
Lafayette Anticipations, Lycée Jacques Decour
Scène
01 – 04 juil
2024